L’industrie de raffinage est encore «en surcapacité»

Depuis la mise sous cocon de LyondellBasell en 2012, à Berre-l’Etang, certains dirigeants locaux estiment que cette industrie décline de façon inexorable. Il faudrait même que les bassins ouest du Grand port maritime de Marseille (GPMM) songent, dès à présent, à trouver de nouvelles ressources pour compenser d’éventuelles fermetures.

Source : 20 minutes (lien)

Cette entrée a été publiée dans Industrie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.