Rouen : une hausse de la température à l’origine de la fuite de gaz

Une « élévation anormale de la température » dans une cuve de l’usine Lubrizol de Rouen serait à l’origine de la fuite de gaz malodorant fin janvier ressentie jusqu’en région parisienne.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque industriel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.