Qualité de l’air : l’urgence est déclarée

Le plan d’urgence présenté le 6 février par le gouvernement en vue d’améliorer la qualité de l’air confirme l’abandon du projet de zones d’actions prioritaires pour l’air (Zapa) et prévoit plus d’outils permettant aux collectivités d’agir contre la pollution. Le gouvernement entend aussi achever d’ici la fin de l’année la mise en place des plans de protection de l’atmosphère (PPA), espérant ainsi lever le contentieux avec la Commission européenne qui a encore tout récemment menacé la France d’une nouvelle mise en demeure.

Source : Localtis info (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.