Perturbateurs endocriniens: une résolution européenne en mars

La commission Environnement du Parlement européen appelle à réduire l’exposition aux perturbateurs endocriniens, dans un projet de résolution approuvé le 23 janvier. En termes de législation, la Commission devra proposer, au plus tard le 1er juin 2015, de nouvelles lois visant à réduire l’exposition humaine aux perturbateurs endocriniens, «en particulier pour les groupes les plus vulnérables, tels que les femmes enceintes, les bébés, les enfants et les adolescents».

Source : Journal de l'environnement (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.