Gare de triage de Woippy : faut-il interdire le chlore ?

La gare de triage de Woippy, en Lorraine, la plus importante de France, voit circuler environ 45 000 wagons de matières dangereuses chaque année. Elle est donc soumise à cette nouvelle disposition légale. Lors d’une réunion qui s’est tenue le 22 novembre 2012 en préfecture, Réseau ferré de France, propriétaire de la gare, a présenté les premiers résultats de l’étude de dangers. Un chiffre a attiré l’attention de tous les participants : 2,6 km. C’est le rayon de la zone d’effet létal du chlore. Si un accident majeur impliquant un wagon de chlore intervenait sur la gare de triage, il pourrait y avoir des morts à 2,6 kilomètres à la ronde.

Source : Républicain lorrain (lien)

Cette entrée a été publiée dans Transport de matières dangereuses. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.