La pollution mondiale à l’ozone stagne depuis une décennie

Au niveau mondial, la pollution atmosphérique à l’ozone (O3) n’augmente plus. C’est ce qu’observe une étude menée par une équipe internationale de près de vingt chercheurs, à paraître dans la prochaine édition de la revue Atmospheric Environment.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.