200 morts par an à Marseille à cause de la pollution

Le dioxyde de carbone rejeté dans l’air marseillais dépasse la valeur limite de 40 microgramme par mètre cube par an, dans plusieurs quartiers de la ville. Les conséquences sont nombreuses sur la santé des habitants.

Source : France 3 (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.