Enfouir le CO2, une solution à risque

Une étude de l’Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris), montre que se débarrasser du gaz carbonique, principal agent du réchauffement climatique, en le récupérant dans les fumées des usines et des centrales thermiques, puis en l’enfouissant à des milliers de mètres de profondeur, n’est pas sans danger.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Air. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.