Toulouse : le tribunal administratif annule le plan de prévention des risques technologiques du site Esso de Fondeyre

Le tribunal vient  donner raison aux opposants en annulant le PPRT au motif qu’il « n’aurait pas dû identifier les immeubles à exproprier mais aurait dû se limiter à identifier les secteurs soumis à risques ».

Source : France 3 (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque industriel. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.