Déchets nucléaires : longue vie, longue gestion

Au Québec, la fermeture de la centrale Gentilly-2 sera l’occasion de ramener sur le tapis une question plus complexe qu’il n’y paraît: comment se débarrasse-t-on des déchets nucléaires… et comment mesure-t-on les risques pour la santé ?

Source : Agence Sciences presse (lien)

Cette entrée a été publiée dans Déchets. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.