Fukushima – Une fuite persistante ?

Une étude américaine publiée dans la revue Science révèle que dix-neuf mois après la catastrophe de Fukushima, la centrale pourrait continuer de fuir. Les poissons continuent d’être contaminés au césium au large du site nippon.

Source : Enviro2B (lien)

Cette entrée a été publiée dans Risque nucléaire. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.