Les plantes vertes ne dépolluent pas l’air intérieur

Cette idée est héritée des expériences menées par le docteur Bill Wolverton (NASA) qui cherchait un moyen de dépolluer l’intérieur des capsules spatiales au début des années 1970. Si les résultats ont été concluants dans les conditions très particulières des voyages spatiaux (concentrations très élevées de polluants, enceintes totalement étanches…), aucun élément scientifique ne valide, à ce jour, la capacité des plantes d’intérieur à dépolluer l’air intérieur tel que nous le respirons quotidiennement.

Source : Notre planète info (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.