La reconversion des sites pollués devient rentable

Rareté du foncier et lutte contre l’étalement urbain oblige, la réhabilitation des sites pollués représente une opération de moins en moins risquée. Les investissements de dépollution ont plus que doublé entre 2000 et 2010. Les villes poussent à la roue.

Source : Les Echos (lien)

Cette entrée a été publiée dans Industrie. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.