Des rascasses radioactives pêchées au large de Fukushima

Les examens réalisés pourraient empêcher la reprise, à Tokyo, des ventes de poissons et de mollusques dont les Japonais sont friands.

Source : Le Monde (lien)

Cette entrée a été publiée dans Santé-Environnement. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.